Un maître chinois…de calligraphie arabe

By | mai 8, 2019

Salam alaykoum!

Je vous propose de découvrir le travail du calligraphe chinois Haji Noor Dine 

Il est aujourd’hui le plus célèbre des maîtres chinois de calligraphie arabe.

Il a aussi la particularité d’être le premier chinois à avoir reçu le certificat de calligraphie arabe délivré par l’Egypte.

Je trouve son œuvre très intéressante parce qu’elle reflète une synthèse harmonieuse entre deux des plus grandes traditions d’écriture : la calligraphie chinoise et arabe.

Cette fusion rend son œuvre unique et originale; ce qui permet au message de l’Islam d’être diffusé d’une très belle façon partout dans le monde.

En effet, une de ses œuvres « Les 99 noms d’Allah » fait aujourd’hui partie de la collection permanente du British Museum. C’est l’une des raisons qui lui a valu d’être classé au top 500 des musulmans les plus influents de 2009 à 2012.

Plus encore, des instances académiques de renommée internationale telles que Harvard, Cambridge ou Berkley font régulièrement appel à lui pour des séminaires et des ateliers.

Ci-dessous, quelques unes de ces oeuvres que vous pouvez découvrir en allant sur son site,

Asslamou alaykoum

Basmala

« Lâ ilaha illa llah; Mohammed rassoul Allah; Elhamdoulillah »

« Lâ ilaha illa llah mohammed rassoul Allah; sobhan Allah; Elhamdoulillah; Allahou akbar; Masha Allah; Allahou jalla jalâlouhou; bismillah arrahman arrahim »

Asma’ Allah el hosna

Sobhan Allah

Allahou Akbar

Elhamdoulillah

Je trouve que c’est une belle façon de montrer que l’Islam respecte complètement la culture des individus qu’ils soient chinois, arabes ou autre.

On entend souvent répéter que la religion veut uniformiser et n’accepte pas les différences. L’oeuvre de Haji Noor Dine est une belle réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *